Mon chemin de paix : Le Monde – La Vérité

This page is also available in english.

Le Concept du Bonheur Commun : Les Interrelations

Seconde lecture du livre « Mon chemin de paix », contenant des écrits du Mahatma GANDHI, afin de communiquer un concept innovant pour créer une Terre Fraternelle :

  • Clôturer l’ère égocentrique où l’être humain pense qu’il peut contrôler la nature, les virus, la santé…,
  • Transformer notre Conscience Collective :
    1) La Paix dans le Monde – Nous sommes tous natifs de la même origine universelle,
    2) La Recherche de la Vérité – Le Bien et le Mal sont les deux extrêmes physiques de la dualité naturelle de la vie,
  • Initier l’ère Humanité Fraternelle où l’être humain sait qu’il est intriqué à la Terre, à l’Univers, à tous les êtres vivants, et qu’il trouvera, dans l’essence même, dans la nature, de son humanité, les solutions pour résoudre le changement climatique, la crise du corona virus, les sources énergétiques renouvelables et respectables de l’environnement, les guerres, les inégalités,….

Les précédentes lectures à écouter :

Lorsque quelque chose est vivant, il ne faut pas l’enfermer, il faut le mettre en mouvement.

Lecture par Isabelle du chapitre « Le monde » de la Première partie Fondement intellectuel et du chapitre « La vérité » de la Deuxième partie Discipline morale
du livre contenant des écrits du Mahatma GANDHI « Mon chemin de paix », éditions J’ai lu 2018, traduit de l’anglais par Aurélie DUDEFFAND

La vérité commence à 5:47

L’image des mémoriaux en hommage à Kasturba GANDHI, la femme du Mahatma GANDHI, et Mahadev DESAI, son secrétaire, qui sont morts en captivité est une photo que j’ai prise dans le parc du palais de l’Aga Khan à Pune, en Inde.

La demande des droits de diffusion du livre est en cours.

Arun GANDHI avant-propos « Lorsque Grand-Père confessait à ses amis chrétiens à quel point le Sermon sur la montagne l’avait touché, ceux-ci lui posaient immanquablement la question suivante : « Mais pourquoi ne vous convertissez-vous pas au christianisme ? » Ce à quoi il leur répondait invariablement : « Quand vous réussirez à me convaincre que tous les chrétiens vivent en respectant le Sermon sur la montagne, je serai le premier à changer de religion ».
Il compara même une fois la religion à une mère ; quelle que soit l’admiration que l’on porte à la mère d’un ami, on n’abandonne pas la sienne pour autant. C’est dans ce même esprit qu’il ne renia jamais son hindouisme, tout comme on ne renie pas sa propre mère. Mais cette décision est aussi due au fait que cette philosophie offre de grandes libertés individuelles à ses adeptes. Je préfère le terme de philosophie pour caractériser l’hindouisme car il n’est ni une religion organisée, ni un véritable mode de vie. Il est basé sur la foi et donne à un individu la liberté de définir sa propre pratique religieuse.
L’hindouisme est surtout connu pour les cinquante mille déités qu’il honore, bien que cela n’implique pas que les hindous croient en chacune d’entre elles. Cela signifie simplement que Dieu est multiple, qu’il existe tout autant de façons de le représenter ou de le caractériser et qu’il est donc impossible de savoir quelle est la véritable image de Dieu. Dès lors, qui pourrait contester une image chère à l’un de ses adeptes ?
Gandhi préférait rester fidèle à l’hindouisme car seul celui-ci autorisait la pratique religieuse universelle qu’il avait adoptée, et lui permettait d’y assimiler hymnes et prières des autres religions du monde. La plupart des autres religions organisées considéraient ce type de pratique comme un blasphème. Ceci étant dit, il faut bien avouer qu’il existe un fossé entre la nature, ou l’essence, de l’hindouisme tel que Gandhi l’avait adopté et la religion telle qu’elle est pratiquée de nos jours.
Il était fermement convaincu de l’unicité de Dieu qui est nommé et représenté de multiples façons, mais néanmoins unique. J’espère que la nature même de ce message jaillira aux yeux du lecteur à travers ses écrits et sera correctement entendue et acceptée afin que nous puissions tous comprendre et respecter les images différentes de Dieu. »


Abonnez-vous à la lettre

Nouvelles du Monde Fraternel

Contactez-nous

Humanite.Fraternelle@gmail.com

Page contact


Répondez à la question existentielle sur la page

Pour Quoi Sommes Nous Vivant

Écrivez un article pour les Nouvelles du Monde Fraternel

Pour le Blog les lois de la nature,
dans l’un des 7 domaines : Fraternité, Interrelations, Ressources naturelle et humaine, Équilibre dynamique, Besoins essentiels, Créativité, Conscience,
pour la Pétition Terre naturelle,
pour le Plan d’actions d’harmonisation.

Page contenant la procédure.

Publié par Obel'Isa

Retrouver la paix intérieure : Source de la santé, l'harmonie avec le monde. {Find again inner peace: Source of the health, the harmony with the world.}

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :