Compenser l’ambiguïté de la dualité naturelle

This page is also available in english.

Les mesures prises par les gouvernements sont inadéquates pour faire face au coronavirus, faire face au changement climatique, faire face aux inégalités, et à la cruauté croissante.

Ses bouleversements sont les symptômes d’une cause profonde de Manque de Sens donné à la vie sur Terre :

  • Un manque qui a créé des désordres mondiaux intriqués ;
  • Un fossé entre les personnes riches et les personnes pauvres qui se creuse,
  • La nature qui se meurt.

Les solutions pour harmoniser la vie sur Terre, réside dans notre humanité, elle nous différencie des animaux, elle est le don que la nature nous a donné de pouvoir créer des écosystèmes à notre image.

Évolutionnons notre Conscience Collective

  • La Terre est vitale pour la vie terrestre.
  • Elle subit les actions de tous les êtres vivants, du climat et de l’activité humaine.
  • Les trois « règnes vivants » -Animaux, Végétaux, Micro-organismes- ne peuvent modifier l’écosystème terrestre qu’à l’endroit où ils vivent.
  • Les Humains peuvent modifier l’écosystème terrestre à l’échelle de la planète, principalement à l’aide de l’argent et de l’économie.
  • Mais s’il est vrai que nous sommes maître de nos choix, nous sommes esclaves des effets secondaires de nos choix.

Nous pouvons trouver un nouvel équilibre entre l’écosystème terrestre naturel et l’activité humaine en tenant compte de la présence des cinq règnes vivants dans l’écosystème terrestre naturel, et en réalisant des actes collectifs de « Recherche d’Harmonie de la Vie sur Terre » à l’échelle mondiale.

  • Aucune personne individuelle ne peut gérer les problèmes mondiaux.
  • Il y a des choix, des actions qui doivent être menées à l’échelle planétaire, en connecter les personnes qui ont envie de voir le monde s’harmoniser,
  • Construire un plan d’actions d’idées locales et mondiales à tester, afin d’harmoniser la vie sur Terre, grâce à des activités humaines respectueuses des ressources naturelles,
  • Le réaliser pas à pas en investissant de l’argent pour créer une dynamique entre les activités qui accumulent de l’argent et les actions humanitaires qui en consomment,
  • Le réajuster à chaque fois que cela est nécessaire, en fonction des signaux que nous recevrons, des limites vitales que nous découvrirons et/ou des nouvelles personnes qui arriveront.
  • L’argent n’est pas une ressource naturelle issue de l’écosystème naturel terrestre mais une ressource humaine qui vient et ne peut être utilisée que dans l’activité humaine,
  • C’est sur le chemin d’une Terre Fraternelle que l’argent trouvera sa place et deviendra un moyen d’agir pour le bien être de l’humanité à l’échelle planétaire.

Nous avons la possibilité de choisir le monde dans lequel nous souhaitons vivre, alors

Laissons libre cours à l’harmonie du bonheur commun


Abonnez-vous à la lettre

Nouvelles du Monde Fraternel

Contactez-nous

Humanite.Fraternelle@gmail.com

Page contact


Répondez à la question

Pour Quoi Sommes Nous Vivant

Écrivez un article pour les Nouvelles du Monde Fraternel

Pour le Blog les lois de la nature,
dans l’un des 7 domaines : Fraternité, Interrelations, Ressources naturelle et humaine, Équilibre dynamique, Besoins essentiels, Créativité, Conscience,
pour la Pétition Terre naturelle,
pour le Plan d’actions d’harmonisation.

Page contenant la procédure.

Publié par Obel'Isa

Retrouver la paix intérieure : Source de la santé, l'harmonie avec le monde. {Find again inner peace: Source of the health, the harmony with the world.}

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :