L’éveil du cœur de l’Humanité

This page is also available in english.

Dans la limite de nos connaissances actuelles, nous pouvons dire que la Vie est apparue à un moment unique que la Science appelle « Le Big Bang ». Cela veut dire, que tous les êtres humains viennent de cet endroit commun, que cette « Même Source » coule en Chacun de Nous, que cela permet à la Vie d’exister. Changer d’échelle offre une nouvelle perspective pour les pensées.

Comme dans le film « Equilibrium » de Kurt WIMMER,
j’ai une question à vous poser :
Pourquoi êtes-vous en Vie ?

Un être humain est multi-dimensionnel, émotionnel et relationnel :
La dualité est la nature de l’être humain

Une expérience de mort imminente (EMI) décrite dans un article de Pereira et Reddy [1] a attirée mon attention :

« Lexpérience d’une femme aveugle depuis sa naissance et après un accident son cœur s’est arrêté la rendant cliniquement morte pendant approximativement 4 minutes. Au même moment elle sentit son dos contre le plafond et elle a continué à regarder tout ce qui se passait dans la salle. Elle pouvait voir pour la première fois de sa vie. Elle put voir ses doigts, sa bague, son corps couché sur la table d’opération mais ne pouvait pas différencier les couleurs, elle les considérait comme une intensité de lumière. Elle a survécu et est retournée dans son monde d’obscurité. »

L’expérience montre notre multi-dimensionnalité.

  • Une “dimension matière” suit la loi de la gravité : Son corps sur la table. Cette dimension est visible. Elle devient inanimée lors de l’EMI ;
  • Une “dimension énergie” ne suit pas la loi de la gravité : Elle sent son dos contre le plafond, mais suit « le complément de la loi de la gravité » puisque le corps est attiré vers le haut et s’arrête en rencontrant le plafond. Cette dimension est invisible. Elle continue à être animée lors de l’EMI ;
  • Lorsque nous sommes vivants, les deux dimensions “matière” et “énergie” sont intriquées en une dimension-dual” : Nous sommes un corps animé ;
  • Lors de l’EMI, nous sommes cliniquement morts, les dimensions “matière” et “énergie” sont dissociées, autonomes : Nous sommes deux corps complémentaires.

Cela veut dire qu’au-moins trois dimensions animent un être humain.

  • Une dimension matière : le corps physique qui sert de « véhicule » pour faire des actions. Il est visible, va parler, voir… et apprendre ;
  • Une dimension énergie : le corps énergétique qui ressent les actes. Il est invisible, mémorise, analyse, observe… et anime le corps physique ;
  • Une dimension sensible : non-palpable, sacrée comme le battement du cœur, puisque l’arrêt du cœur sépare les deux dimensions « énergie et matière » et rend notre corps inanimé. Cette dimension nous rend vivant, debout, conscient de la Vie… et l’équilibre.

Définition de la dualité (Larousse) : Caractère de ce qui est double en soi ou composé de deux éléments de nature différente.

L’être humain est émotionnel

Pour comprendre la nature de la dimension sensible, j’ai étudié le déni de grossesse.

Les femmes en déni de grossesse « bloquent la visibilité » du bébé dont le corps grandit et le cœur bat comme l’échographie le montre.

« J’ai rencontré deux femmes qui ont vécu un déni de grossesse. Elles avaient toutes deux déjà eût des enfants, et n’avaient pas l’envie d’en avoir d’autres à ce moment. Toutes les deux sont rentrées chez elles après l’échographie le ventre plat. Elles étaient enceintes d’environ 6 mois. Pour l’une d’entre elle, le ventre c’est arrondi instantanément lorsqu’elle a réalisée qu’elle n’avait plus que 3 mois pour préparer l’arrivée de l’enfant ; pour la seconde cela a mis une semaine. Dans la presse, j’ai lu que le ventre de certaines femmes s’arrondit en voyant l’échographie, d’autres ne prennent conscience qu’à l’accouchement, et certaines ne prendront jamais conscience. »

Dans le déni de grossesse, la femme doit « voir » la présence physique du bébé, l’accepter et changer sa pensée affective, qu’elle devienne mère, pour que le corps du bébé prenne sa place et devienne visible.

Sans acceptation affective et volontaire de la mère, le corps du bébé grandit invisible, jusqu’à l’accouchement qui se produira à terme que la prise de conscience ait eut lieu ou non. Le corps de la femme est indépendant de la fonction d’être mère.

Analyse de l’expérience de mort éminente et du déni de grossesse : Le corps de la femme est en lien avec la dimension matière ; la fonction -être mère- avec la dimension énergie ; la pensée maternelle de la mère à l’enfant avec la dimension sensible : l’émotionnel.

Les émotions sont relationnelles

Le Dr Masatu EMOTO [2] a élaboré une théorie selon laquelle les pensées et les émotions ont un effet sur l’eau.

Il a imaginé une expérience pour le montrer, sans le prouver scientifiquement. Cette expérience a été testée à la MGIS, en Inde, par des enfants de 5-6 ans [3].

« Ils ont pris trois bocaux, qu’ils ont remplis avec la même quantité du même riz et d’eau. Ils les ont placés dans les mêmes conditions environnements, mais chaque bocal a été étiqueté avec une émotion différente : sur le premier a été marqué « Amour et Gratitude », sur le second « Je te hais », et sur le troisième « Ignoré ».

Au bout d’un mois, les résultats étaient les suivants :

  • Le premier bocal contenait des vers vivants ;
  • L’eau du second bocal était marron, sans vie ;
  • Dans le troisième bocal, des vers étaient apparus mais ils n’avaient pas survécu. »

L’expérience montre que la nature de nos pensées influencent le devenir des éléments présents dans un milieu aqueux.

Notre corps contient environ 60% d’eau et celui d’un enfant 80% : Cela pourrait expliquer l’action de la pensée maternelle, sensible et émotionnelle, de la Mère, sur le corps du bébé, lors du déni de grossesse.

Utilisons la nature relationnelle de l’émotionnel Humain et sa dualité Naturelle, pour révolutionner la Conscience Collective :

Si les pensées des enfants de 5 ans
peuvent influencer le développement de la vie ;

Les actions conjointes d’adultes peuvent faire émerger un Monde Fraternel ;

Orientons nos pensées et nos actions vers le Bonheur Commun,
nous créerons un Monde Fraternel.


Pour réussir, il y a beaucoup de travail de fond, de forme et sur le terrain, qui demande diverses compétences, informations et actions. Retrouvons-nous pour parler de Fraternité collectivement.

Écrivons l’Histoire de l’Humanité Fraternelle

Abonnez-vous à la lettre

Nouvelles du Monde Fraternel

Contactez-nous

Humanite.Fraternelle@gmail.com

Page contact

Répondez à la question

Pourquoi êtes-vous en vie ?

Grâce à un commentaire.

Références bibliographiques :
[1] Pereira, C., & Reddy, J.S.K. (2017) Near-Death Cases Desegregating Non-Locality/Disembodiment via Quantum Mediated Consciousness: An Extended Version of the Cell-Soul Pathway. Scientific GOD Journal, 8 (1), 68-84.
[2] Dr Masuto EMOTO [1943- 2014], auteur Japonais et créateur d’une méthode de cristallisation pour observer les cristaux d’eau.
[3] MGIS : Mahatma Gandhi International School à Ahmedabad en Inde, https://www.mgis.in/fr/. Vidéo visible sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=byO0fgSx0RU.

Publié par Obel'Isa

Retrouver la paix intérieure : Source de la santé, l'harmonie avec le monde. {Find again inner peace: Source of the health, the harmony with the world.}

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :